Different Media City
               


Café des Artistes:

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Pause café:

DM Livre d'or
Newsletter
Forum
Petites annonces

DM asbl
DM Kids


désormais nous allons parmi les chaudes terres arides
comme en un pesant sommeil
qui n'épargne aucun vertige caillouteux
avec ces mots étourdis échappés dans le ciel laiteux
disloquant l'être dans la lente remontée de la gorge

la forêt s'est mise à reculer
inaccessible plateau de chênes
sur lequel un crâne de brebis équarri par le temps jette un sort
tandis que nous nous arrêtons à l'ombre d'un pin de Calabre

berceuse à notre insomnie, une ondulante suite de lauriers roses en fleurs
nous rend oublieux de ce corps malmené
de ce pouls revenu de sa somnolence dans l'ascension arrogante
que nous nous imposons par un escalier de roches éboulées
tant qu'à la fin nos paupières tremblent sous la lumière
nos mains s'agrippant en amont du vide

exactement où nous pensions périr
dans l'ombre étirée de la paroi sur l'ancien lit de la rivière
nous posons le pied non loin d'une ride bavarde de thym et de dictame
qui fait vibrer l'air entre nos lèvres
jusqu'à aiguiser notre soif du chant inconnu de la montagne
que couvre un silence odorant

là où le langage est ruine de sauvagerie
effrayant les chèvres bigarrées broutant dans les éboulis
le chemin se trace sur une mémoire et des racines invisibles
tandis que s'élève en nous un bonheur tranchant
fier cyprès sans ombre


<-- Retour aux Oeuvres